Conférence avec Hamady Bocoum, directeur Musée des Civilisations Noires (MCN) | 5 septembre 2019

Cette conférence est l’occasion pour le directeur du musée, Hamady Bocoum, d’expliquer l’histoire et la mission du musée.

Le Musée des Civilisations Noires (MCN) a été inauguré en décembre 2018. Il concrétise le paysage muséal africain qui connaît une évolution rapide et son ambition de montrer, conserver et gérer son patrimoine propre. 

Le MCN trouve son origine dans la riche scène artistique et intellectuelle de la capitale du Sénégal. On peut considérer le musée comme l’enfant spirituel de Léopold Sédar Senghor, le premier président du Sénégal indépendant et le représentant du mouvement de la Négritude qui s’est opposé au colonialisme culturel de la France. Partant de cet héritage, le MCN poursuit la revalorisation de la culture, de l’identité et de l’historiographie ‘noire’ au sein d’un monde globalisé. En évitant des concepts tels que l’ethnographie, l’anthropologie ou le subaltern – empruntés à une pensée occidentale et (post)coloniale – dans le projet du musée, un pas essentiel a été franchi pour reconstruire la mémoire collective de la communauté africaine et de sa diaspora. Dans le cadre de l’action muséale, la préférence s’est portée sur un programme dynamique qui expose aussi des bien des objets historiques que des artistes contemporains plutôt que sur une présentation permanente des collections.

Le musée n’en est pas moins une voix importante dans le débat sur la restitution ou la rétrocession d’objets acquis de manière illégitime et qui font partie de collections muséales et privées en dehors de l’Afrique. Il plaide en faveur d’une recherche approfondie sur la provenance de ces objets et le privilège de chaque pays de gérer son patrimoine culturel. Cette position trouve également un écho en Belgique qui formula avec une certaine prudence les premières visions sur la restitution d’objets acquis au cours de sa période coloniale au Congo. Cette conférence souhaite apporter une contribution concrète à ce débat récent.

La conférence fait partie du programme public de ‘Highlights for a Future: De Collectie (I)’. Le S.M.A.K. souhaite développer une série de pistes de réflexion sur l’avenir du musée à l’occasion de cette exposition. Partant de la constatation que l’action muséale ne peut absolument pas être perçue comme un concept universel à l’heure actuelle ou ne peut pas être pensée comme une histoire linéaire, différents orateurs ont été invités à présenter d’autres modèles de musées.

Informations pratiques:

  • Le jeudi 5 septembre 2019 à 19h30. 
  • Inscrivez-vous via reservation@smak.be.
  • En français.
  • Le musée sera ouvert jusqu'à 22h00 ce soir-là.

Lignes directives pour une visite à l’aise pendant COVID-19

>