.Nashashibi/Skaer | Future Sun

30.11 jusqu'à 16.02.2020

Rosalind Nashashibi et Lucy Skaer réunissent pour la première fois des films et des oeuvres provenant de leur pratique commune et individuelle dans l’exposition ‘Future Sun’. Les peintures, sculptures et films se complètent et apportent de nouvelles significations aux trois œuvres.

Depuis 2005, Skaer et Nashashibi coopèrent sous le nom de Nashashibi/Skaer. Leur pratique commune est un lieu de rencontre pour le développement d’œuvres qui sont dissociées de l’une ou l’autre artiste et qui mènent une vie propre.

Nashashibi/Skaer réalisent des films méditatifs qui traitent de l’art, la mythologie et le monde. Elles prennent souvent l’œuvre d’autres artistes comme point de départ pour explorer des thèmes qui les touchent personnellement, comme l’identité, les portraits de femmes, la beauté et ses pièges, la colonisation et les conflits politiques. Leurs films rejettent les règles de l’intrigue et suivent un parcours associatif et parfois cryptique d’images et de séquences qui touchent, étalent et relient des thèmes et des idées.

Dans l’exposition, Lucy Skaer et Rosalind Nashashibi explorent l’idée intrigante du temps non-linéaire. Elles s’en servent comme fil conducteur à travers l’espace et les œuvres présentées. Elles trouvaient leur inspiration dans ‘The Shobies’ Story’ (1990), une nouvelle d’Ursula Le Guin, où un groupe de pilotes d’essai de divers planètes et d’âges différents pourchassent le temps non-linéaire avec leur vaisseau spatial et perdent la possibilité de communiquer entre eux en cours de route. Rosalind Nashashibi tisse le récit comme un sujet de conversation au travers de ses films récents ‘Part One. Where there is a joyous mood, there a comrade will appear to share a glass of wine’ (2018) et ‘Part Two. The moon nearly at the full. The team horse goes astray’ (2019). Lucy Skaer traduit l’idée du voyage dans le temps par des sculptures très matérielles qui subissent un processus de transition.

Nashashibi/Skaer présentent pour la première fois leur nouveau film ‘Lamb’ (2019). Elles montrent également ‘Flash’ (2006), un film en 16 mm sur un voyage nocturne dans la collection du Metropolitan Museum et ‘Why Are You Angry?’ (2017), une interprétation critique sur l’acte de regarder et être regardé, conquérir et s’occuper de, en partant de l’œuvre de Paul Gauguin.

 

Avec le support de Van Den Weghe Stone Company