Meggy Rustamova .De Vereniging présente: Meggy Rustamova | HORAIZON

19.09 jusqu'à 17.01.2021

Meggy Rustamova (°1985, Tbilisi, Georgie) développa ces dernières années une oeuvre interdisciplinaire, composée de photos, vidéos, installations et performances. Elle observe de manière résolument poétique les relations entre la mémoire individuelle et collective, la relation entre langage et communication par opposition au langage imagé visuel. L’artiste recherche, souvent à l’aide de micro-histoires, des manières de transposer les tendances et les questions sociétales contemporaines dans sa propre oeuvre. En se servant d’images et d’un texte, elle raconte une histoire associative qui explore la limite entre le fait et la fiction. L’oeuvre de Rustamova se caractérise tout autant par la présence de la nature et des paysages et par la relation de la faune et la flore avec l’être humain. Toutefois, la beauté, les images qui ont souvent une apparence optimiste cachent une forme de mélancolie ou de désir d’une utopie, tendance qui caractérise tellement la condition humaine.

 

Le titre de cette exposition HORAIZON renvoie à la prononciation phonétique du terme anglais ‘horizon’, la limite sur laquelle la surface de la terre et le ciel semblent se toucher. L’horizon, interprété comme ‘frontière’ ou comme ‘ligne’ s’observe tout autant dans le langage, lorsqu’on lit entre les lignes,ou qu’on se déplace entre des frontières internationales. On peut observer les contours du pays, d’arbres ou d’immeubles, qui tranchent dans le ciel, mais aussi les contours d’ombres dans de nombreuses reproductions de l’exposition. En outre, les oeuvres suggèrent un désir de questionnement sur ce qui se cache derrière l’horizon et elles invitent le spectateur à entreprendre un voyage imaginaire. Les oeuvres de cette expo peuvent d’une certaine manière être considérées comme une seule installation spatiale: Rustamova réunit différents médias dont le tryptique Observations, la vidéo récente Babel et une série d’oeuvres photographiques.

 

Édition de l’artiste et nouvelle publication

A l’occasion de l’exposition de Meggy Rustamova et du lancement du livre Horaizon, l’artiste réalise une édition artistique (publiée par Posture Editions et les Amis du S.M.A.K.).

L’édition est intitulée 1000 km in Vogelvlucht — 621.371 miles at Bird’s Eye View et elle se déploie comme une histoire, composée d’une série de photos du ciel avec des oiseaux en vol, réalisées par l’auteur au cours des deux dernières années. Nous voyons un condor en Arizona et des mouettes au dos noir en Islande, dans la partie septentrionale de l’Océan Atlantique. L’oeuvre entend créer une histoire qui réfléchit au besoin quotidien de liberté, de voyages et de nature d’un individu. L’édition est publiée en 15 exemplaires et est accompagnée d’un exemplaire signé de la publication Horaizon. (Pour de plus amples, informations, adressez-vous à: info@vriendensmak.be).    

 

Brève biographie

Meggy Rustamova habite et travaille à Bruxelles et Sint-Niklaas, elle a obtenu son Master en arts plastiques au KASK de Gand (2006-2011), a étudié à l’Universität der Kunsten à Berlin (2010) et a suivi une formation en postgraduat au HISK (2012-2013). En 2011, Rustamova a été invitée à participer à Coming People au S.M.A.K., exposition regroupant de jeunes artistes fraîchement diplômés. Près d’une décennie plus tard, nous avons à nouveau le plaisir de l’accueillir dans cette exposition solo. Dans l’intervalle, elle exposa dans différents endroits, tant sur la scène nationale qu’internationale, comme par exemple au Kanal – Centre Pompidou, Bruxelles (2019), de Brakke Grond, Amsterdam (2017), Kunsthalle Wien (2015), 6ème Biennale de Moscou (2015) et Salzburger Kunstverein (2014).

  Plus au sujet de Meggy Rustamova