.The House of Opportunity et Etude à Menin

12.09 jusqu'à 01.11.2020

L'exposition ‘The House of Opportunity’ représente une sélection de la collection du S.M.A.K. et interroge ou interprète l'idée de ‘frontière’ au sens large et complet du terme. Non seulement sur le plan géographique, mais aussi psychologique, politique, ethnographique, sexuel, etc.  Au cours des trois premières semaines de l’exposition, vous avez également l’occasion de visiter le projet d'arts visuels ‘Etude’, situé dans le jardin du parc à proximité. Un projet de résidence au sein duquel sept artistes créent de nouvelles œuvres in situ.

 ‘The House of Opportunity’ 

Comme point de départ pour le thème ‘frontière’, l'exposition prend la ville frontalière de Menin, qui en raison de sa situation unique depuis sa création il y a maintenant environ 1000 ans, fût  politiquement, économiquement et socialement intéressante à avoir sous son règne pour ceux au pouvoir. L'exposition comprend deux parties, dont l’une se déroule au Centre culturel De Steiger et l’autre au Musée de la ville de l'autre côté de la place. Dans la première partie au Centre culturel et au moyen de plusieurs œuvres d'art contemporain de la collection du S.M.A.K., l'attention est portée sur les connotations plutôt négatives qu'évoque l'idée de ‘frontière’, telles que l'impérialisme, la ségrégation, le nationalisme, la discrimination, etc. Cela en guise de métaphore contemporaine concernant l'histoire de Menin comme ville frontalière et du fait que la ville a longtemps fait l'objet d'une occupation par différentes puissances. La deuxième partie de l'exposition, qui se déroule au Stadsmuseum, se tourne plutôt vers les possibilités (ou ‘opportunités’) qu'une frontière - ou une ville frontalière – entraîne avec elle. Dans notre société moderne, multiculturelle et diverse actuelle, les frontières ne cessent de s’estomper et les thèmes tels que la nationalité, l'identité, la géographie, etc. sont de plus en plus souvent abordés et remis en question.

A travers ‘The House of Opportunity’ - dont le titre est tiré d'une œuvre de Michaël Borremans présente dans l'exposition – l’exposition tente, au moyen de la riche collection d'art contemporain du S.M.A.K., de combler le fossé entre la réalité historique de la ville de Menin d'une part, et d'autre part, de jeter un regard contemporain sur l'avenir et les différentes possibilités qu’un telle vision offre à la ville.

Avec le travail de e.a : Allora&Calzadilla, David Bade, Michaël Borremans, stanley brouwn, Christo, Michel François, Bernard Frize, Hamish Fulton, Meshac Gaba, Mehkitar Garabedian, Joseph Grigely, Juan Muñoz, Oksana Pasaiko, Peter Phillips, Ante Timmermans, Koen van den Broek, Jan Vercruysse, Angel Vergara, Lois Weinberger, Lawrence Weiner,...

Conservateurs: Iris Paschalidis et Thibaut Verhoeven

Informations pratiques

  • Du 12 sept. au 1er nov. 2020, tous les mercredis et dimanches, entre 14h et 18h.
  • L'ouverture aura lieu le vendredi 11 septembre 2020 à 19h00. Réservations sont nécessaires en raison des mesures COVID-19. Cela peut se faire via www.ccdesteiger.be.
  • Centre Culturel De Steiger et Musée de la ville ('t Schippershof)
  • Waalvest 1-  8930 Menin
  •  Ccdesteiger.be

Etude
En collaboration avec Bastion 10
Du 12 au 27 sept. 2020
Projet de résidence au jardin du parc de Menin

Conservateur Philippe Van Cauteren (Directeur S.M.A.K. Gand) considère le projet comme rendant hommage à l'artiste Philippe Van Snick, récemment décédé, dont certaines œuvres seront également exposées. Lors d'un séjour à Menin, les sept artistes réaliseront des interventions artistiques dans un jardin du parc exceptionnel, situé à proximité du musée de la ville. Ce jardin du parc privé se caractérise par une monumentalité intime, une délimitation par un bras de la Vieille Lys, des vignes, des casemates et des murs de forteresse historiques. La résidence servira d’enquête artistique à propos de la place occupée ou la valeur ajoutée de l'art au sein du charme romantique du jardin du parc. Que peut-on ajouter à un lieu qui en lui-même est presque une ‘œuvre d'art’? Il y a lieu de répondre à ces questions en abordant le projet de manière artistique tel un exercice, une réflexion ou - avec un ton musical - telle une étude. Le jardin du parc et les œuvres nouvellement créées seront accessibles au public du 12 au 27 septembre. Ces dates inaugurent et coïncident en partie avec la durée de l'exposition de la collection ‘The House of Opportunity’.

Artistes participants: Bart Lodewijks, Honoré d'O, Henk Delabie, Leyla Aydoslu, Rein Dufait, Nadia Gerroui et Koba De Meutter.

Informations pratiques

  • Du 12 au 27 septembre, de 14 à 18h.
  • Jardin du parc à Menin. Oude Leielaan 5, Menin
  • Entrée gratuite.
  • www.ccdesteiger.be.

Ce projet est réalisé en coopération avec Bastion 10 et grâce à leurs initiateurs Ghislain Verstraete et Henk Delabie.