Ricardo Brey .Universe

07.10 jusqu'à 07.01.2007

L'oeuvre de Ricardo Brey (°1955, Havana) étudie le rapport de l'homme à la nature et l'interaction entre diverses cultures, religions et identités culturelles, dont entre autres ses propres racines Afro-Cubaine. Brey a commencé sa carrière au milieu des années septante en réalisant une espèce de "falsifications" d'écrits historiques de voyageurs découvreurs. Ainsi, il a essayé d'examiner son pays d'origine depuis le point de vue des occidentaux. À partir des années quatre-vingt, Brey a aussi réalisé des sculptures et installations dans lesquelles il instaure un dialogue en combinant de multiples objets divers. Son oeuvre montre un réseau complexe d'allusions et de références. Des motifs individuels, par exemple les oiseaux, revêtent une signification symbolique. Ses installations, qui remplissent tout l'espace et suggèrent une espèce de violence naturelle, on trouvé beaucoup de répondant chez les jeunes générations d'artistes européens et cubains. Il a ainsi rassemblé, dans un rapport d'improvisation, des déchets avec des restes d'animaux, il s'est attaqué aux murs avec des pigments auxquels il a ajouté des éléments absurdes, humoristiques sous la forme par exemple d'un ventilateur qui tourne, équipé de pattes de poulet. Dans le courant des années nonante, son oeuvre a été exposée dans de nombreuses expositions individuelles et de groupe dans un contexte international.

  Plus au sujet de Ricardo Brey