.Autour et au-delà Marcel Broodthaers Onomwonden

14.09 jusqu'à 25.01.2009

Cette présentation a vu le jour dans le cadre de l’initiative du même nom de l’association de jeunes AmuseeVous vzw. Après concertation avec Maria Gilissen et le musée, Willem Corten et Teatske Burgerjon présentent, dans un cabinet de l’étage supérieur du S.M.A.K., une sélection de matériel venant des archives de la Collection Cera et du musée. Celle-ci est combinée avec une projection d’images glanées sur l’œuvre de Broodthaers. « Puisque le musée demandait une présentation sur Broodthaers qui ne se limitait pas à l’exposition de la collection, mais qui portait en premier lieu sur le contexte d’une œuvre concernée, j’ai intensivement enquêté sur le patrimoine de Broodthaers. » La grande casserole de moules est une des premières œuvres de Marcel Broodthaers. À partir du printemps de 1966, il a été exposé souvent pendant plusieurs années. Tout d’abord dans la Galerie Wide White Space à Anvers. Ici, il faisait partie d’une exposition d’objets qui était accompagnée de l’édition d’un petit catalogue où les formes reviennent dans des reproductions photographiques, dans l’écrit et dans la poésie. Il n’y a que peu de gens qui ont une image claire de cette première exposition. Le Wide White Space venait d’ouvrir et l’espace d’exposition n’était pas encore structurellement photographié. Sans une enquête historique approfondie et la collaboration intensive de Maria Gilissen et d’autres intéressés, il serait à présent impossible de dresser le contexte original de l’œuvre. Ce que nous pouvons par contre constater, c’est le changement dans la façon dont le pot a été placé et utilisé. Tout d’abord, sur le sol dans une jeune galerie, un an plus tard sur un socle dans un musée à Bruxelles, et encore un an plus tard, comme partie de la première installation axée sur l’espace de Broodthaers ‘Le Corbeau et le Renard’ (dont il y a des photos puisqu’il ne s’agit plus uniquement des objets) et on le retrouve ensuite sur des reproductions sur du tissu photographique. En analysant ce déplacement de la ‘Grande casserole de moules’, il est possible de trouver des indications dans des éditions, d’autres œuvres et expositions sur la façon dont l’œuvre s’est formée et sur la place qu’elle occupe dans l’ensemble de l’œuvre de Marcel Broodthaers.

L’objectif du S.M.A.K. est d’installer un cabinet permanent à l’avenir où chaque œuvre faisant partie de la collection recevra une place dans son contexte. La construction ouverte de ce cabinet devrait offrir à chaque visiteur la possibilité de faire lui-même les liens entre les différentes œuvres et les nombreux textes et éditions présents au musée. Ce petit cabinet est un début, une tentative d’utiliser le patrimoine. Nous nous axons sur une des premières œuvres et son histoire spécifique, mais nous n’hésitons pas à faire des associations avec une impression de 1974. Dans le cabinet à venir, les ensembles seront probablement composés de manière un peu moins détachée. Cette fois, nous montrons ce qui peut être découvert à l’ombre du patrimoine pour donner une idée de l’ampleur de l’œuvre et de la collection aux visiteurs et aux intéressés. Chaque œuvre individuelle est chargée de la condition de l’ensemble de l’œuvre de Broodthaers, mais a toujours sa propre valeur sculpturale. En mettant la casserole de moules dans une lumière claire et en la plaçant sur un socle de façon traditionnelle et/ou muséale, nous lui laissons sa valeur de sculpture autonome. Néanmoins, la casserole laisse une trace, une ombre qui forme un nouveau moule. Une nouvelle possibilité pour découvrir la charge. (Teatske Burgerjon, Anvers - septembre 2008) Cette présentation a vu le jour grâce à la collaboration entre le S.M.A.K. de Gand et l’Académie royale des Beaux-arts, faisant partie de l’École supérieure d’Anvers, dans le cadre de l’initiative ‘Autour et au-delà Marcel Broodthaers onomwonden’ de l’association de jeunes AmuseeVous vzw. Avec un programme bien rempli d’expositions, de présentations cinématographiques, de débats et autres interventions temporaires, les jeunes occupent des dizaines d’institutions culturelles d’Ostende à Charleroi. Le matériel présenté provient de la Collection S.M.A.K., de la donation de Maria Gilissen à la Collection S.M.A.K et de la Fondation de la Collection Cera. Les images de la projection et les impressions de photos d’œuvres, d’expositions et d’installations de Marcel Broodthaers ont été sélectionnées parmi la grande quantité de matériel présent dans le musée et mise à disposition par Hans Theys. Aucune des images n’a été créée par Teatske Burgerjon ou Willem Corten ou n’est leur propriété. Cette sélection a été faite par les étudiants avec l’accord de Maria Gilissen.

Artistes participants:
Marcel Broodthaers, Marcel Broodthaers