Lee Kit .A small sound in your head

28.05 jusqu'à 04.09.2016

Lee Kit (°1978, Hong Kong; vit et travaille depuis 2012 à Taipei) est actuellement un des artistes les plus importants d’Asie. Son exposition se déploie dans l’espace sous la forme d’une installation in situ qui se compose, entre autres, de peintures, de projections, de textes, de tapis, de meubles, de rideaux, de murs, de la lumière du jour et de l’architecture du musée.

L’artiste décrit ses expositions comme des peintures tridimensionnelles où le jeu de la lumière, la perspective et la composition constituent des paramètres importants. La lumière de la projection et la lumière du jour contribuent fortement au caractère fluide de son œuvre. Les ‘situations’ de Lee Kit, terme qu’il emploie souvent pour nommer ses installations, parlent à nos émotions fondamentales et explorent le no man’s land entre des choses et leur représentation, entre ce qui est privé et public, et entre le personnel et le collectif.

En partant de la situation politique précaire dans sa ville natale Hong Kong, l’œuvre de Lee Kit critique la recherche de l’efficacité dans notre société capitaliste et accélérée. Ses installations exploitent le quotidien comme étant l’opposé ultime de cette société: en nous faisant vivre le temps au ralenti et en intégrant des produits de masse pour la promesse d’intimité qu’ils portent en eux. La pratique de Lee Kit reflète en même temps la vie de l’artiste au sein de la culture hybride entre l’Asie et l’Europe et des pensées orientale et occidentale contradictoires qui s’y rencontrent.

A small sound in your head est la première exposition institutionnelle en solo pour Lee en Europe et elle se déroule parallèlement à sa première présentation dans un musée aux États-Unis, Hold your breath, dance slowly au Walker Art Center à Minneapolis.

À l’occasion des expositions de Lee Kit au S.M.A.K. et au Walker Art Center, un livre a été publié en coopération avec Koenig Books, de Londres. Il comprend des contributions d’Anthony Young, Hu Fang, Martin Germann et Philippe van Cauteren et un entretien entre l’artiste, Misa Jeffereis et Olga Viso. Ce livre a été mis en forme par Kim Beirnaert (Gand) et est édité par Martin Germann. 

  Plus au sujet de Lee Kit

Avec le support de