N’oubliez pas le guide | Anaïs Van Hoorebeke

Charbel-joseph H. Boutros, Installation S.M.A.K. 2020, photo Dirk Pauwels
i
Charbel-joseph H. Boutros, Installation S.M.A.K. 2020, photo Dirk Pauwels
Des enfants pendant un atelier au S.M.A.K.
i
Des enfants pendant un atelier au S.M.A.K.

Comme toutes les visites de groupes sont annulées jusqu'à la fin juin 2020, vous aurez jusque là une histoire, une anecdote, un regard sur une œuvre d'art par l'un de nos guides. Aujourd'hui, ce guide est Anaïs Van Hoorebeke.

Toutes les visites de groupe au S.M.A.K. ont été annulées par COVID-19 jusqu'à la fin juin 2020, les guides étaient donc également au chômage. Bien que nous ne les oublions pas : ils restent des conteurs nés et fascinants, que ce soit dans la salle du musée ou de cette façon.

"Van Eyck! Van Eyck! Gand crie van Eyck de partout. Entre-temps, l’exposition de Charles Joseph Boutros, intime et poétique, ouvre ses portes. Il lève le voile sur l’invisible et capture l’insaisissable. Il immerge les rêves, son sommeil, une lettre d’amour dans de la cire de bougies sacrées. Nous pouvons seulement imaginer ce qu’aurait pu être lu et où les rêves auraient mené.  Un mètre carré de terre d'Iran accueille une nouvelle maison, libérée de guerre et de violence. Au pied des montagnes, un homme lit à voix haute dans une langue morte, jusqu’à ce que la nuit ne lui absorbe les mots du livre.

Je vais chercher des cartes de vœux! Je suis chaleureusement accueilli dans l'église Sint-Niklaas où je reçois une visite guidée de l'église et où il m’est possible de jeter un coup d'œil aux gravures de De Bruycker tout en recevant des explications sur les différentes rénovations ayant eu lieu à l'église ainsi qu’à propos des plaques commémoratives ou obiit. Lorsque j’y demande des bouts de bougies sacrificielles, on me tend le numéro de téléphone du Révérend Pasteur. Dans la cathédrale Saint-Bavon, ces bouts de bougies viennent tout juste d'être récupérés par le fournisseur de bougies, ce qui ne m’empêche pas de revenir un autre jour. L'abbaye de Saint-Pierre me procure une grande boîte remplie de restes de bougies. En sueur mais tout de même satisfait de ma recherche, je dépose la boîte au S.M.A.K. Quelques jours plus tard, je me rends quand même à Saint-Bavon, où le lien avec Jan van Eyck réside et où j'obtiens une boîte pleine de bougies à peine brûlées.

A la Matinée Artistique  (chaque premier dimanche du mois) de mars, nous examinions l'exposition de Boutros. Les enfants accrochent tout de suite avec son travail et laissent rapidement libre cours à leur imagination et apprivoisent son langage visuel. Cela fait place à un bouillonnement de questions, d’histoires et d’idées. Suite à la visite de l'exposition, nous avions l’occasion d’être nous-mêmes mis au travail. C’est donc à partir de vieux vêtements que nous avons fabriqué des attrape-rêves (une participante a même utilisé l’entièreté de son pantalon d’été!). Nous sommes allés rêver dans un lit tout apprêté, avec l’attrape-rêves perchés au-dessus de nos têtes et avons capturé nos rêves grâce à la cire des bougies de vœux de Saint-Bavon. A l’aide de cire, nous avons capté et immortalisé la lumière sur des pierres. Et bien vite, des secrets furent également écrits, soigneusement pliés et scellés. Nous avons même réussi à capturer, dans la cire à vœux, un ancien poème chinois.

Un doux souvenir.

Vous êtes les bienvenus aux Matinées Artistiques dès que cela est à nouveau possible !"

Anaïs Van Hoorebeke

VISITES DE GROUPES

Nous espérons pouvoir autoriser à nouveau les visites de groupes à partir du 1er juillet 2020, mais cela dépend de ce que décidera le Conseil national de sécurité. Ce lien vous permet de trouver toutes les informations

dans la catégorie: Highlight

Lignes directives pour une visite à l’aise pendant COVID-19

>